Idées Créatives

Chigiri-e automnal

Le chigiri-e (ちぎり絵) est un forme d'art qui est assez peu connu en dehors du Japon. Si l'origami est très populaire car il donne des formes extraordinaires au papier japonais sans le découper, le chigiri-e est un peu son contraire.

En effet, cela consiste à créer des tableaux (e) à partir de papiers déchirés (chigiri) ! La plupart du temps, on utilise des papiers washi colorés de type itajime car on essaie de travailler avec les dégradés de couleurs. Mais on cherche aussi à approfondir son tableau avec toutes sortes de papiers à texture.

Le chigiri-e permet de produire des scène très minimales ou très effusives si on empile les couches de papiers. Mais ce qui est le plus intéressant, c'est cet effet duveteux qui est rendu par les franges du papiers déchiré. On obtient alors des images très douces et très aériennes. 

J'ai donc fait mon premier petit tableau en chigiri-e, pour m'essayer à cet art qui est, je l'avoue, aussi technique que l'origami! Mais avec de l'entrainement, on peut arriver avec des choses bien plus composées :) Je vous montre ce que j'ai fait. 

 

Boîte à trésors en papier japonais

Boîte à trésors en papier japonais

Conseils avant de commencer

  • On n'encolle que le côté sans motif du papier. Et il n'y a pas besoin de mettre de la colle sur le carton, sinon, celui-ci détrempe et se déforme.
  • On applique le papier encollé avec les doigts. Vous pouvez le faire avec autre chose mais vous risquez d'avoir des marques de relief dans le papier.
  • La colle décopatch sèche très (trop) vite. Vous pouvez coller et décoller le papier japonais car il est résistant, mais la colle prend vite donc il faut rester délicat. Vous pouvez aussi utiliser de la colle à papier ou à bois.
  • Il faut impérativement laisser sécher (30 min minimum) votre travail avant de fermer la boîte. Sinon le couvercle et le corps resteront collés. Cela abîmera le papier si on force pour ouvrir ensuite.

1. Ce qu'il vous faut...

2. Corps de la boîte

3. Couvercle de la boîte

4. Noeud décoratif

5. Il n'y a plus qu'à remplir votre boîte de trésors...

Jack'o'lantern pour Halloween

Un joli washi itazome, une fête où l'orange est à l'honneur, un DIY qui démange les doigts, et hop! Un jack'o'lantern en papier japonais à la porte de la maison. Le washi, c'est spooky!*
*effrayant.

Comment j'ai fait ma citrouille qui fout la trouille

  • Le film étirable évite que le papier ne colle sur le ballon.
  • Lorsque vous collez les patchs, laissez visible l'emplacement de la valve du ballon.
  • Après avoir dégonflé et sorti le ballon, retirez le film étirable.
  • Pour bien assure la stabilité de la lanterne, il est obligatoire de mettre des cailloux dans votre lanterne.

Halloween n'est qu'un prétexte pour faire ce DIY! :)

Lanternes en brique de lait

Lanternes en brique de lait et papier japonais

Lanternes en brique de lait et papier japonais

Ne jetez plus vos briques de lait, elle peuvent se transformer en jolie lanterne. Pour égayer une table en soirée, pour décorer un buffet de mariage, pour amuser des enfants le temps d'un après-midi, voici un petit tuto sur une idée tout simple.

1. Nettoyez vos briques de lait et laissez les sécher. 

2. Découpez les oreilles et les parties abîmées du carton. 

3. Faites une légères croix au cutter et enlever la pellicule plastique avec les impressions. 

4. Décorez de papier chiyogami (ou washi tape). Vous pouvez même écrire sur le carton.

5. Faîtes des jours (avec un emporte-pièces ou un cutter) pour laisser filtrer la lumière de la bougie.

6. Percez 1 orifice en vis à vis sur 2 côtés, mettez un oeillet et passez une anse en fil de fer.

6. Fixez une bougie chauffe-plat avec un scotch double-face sur le fond de la lanterne. 

7. Allumez vos lanternes (en faisant attention à vos doigts et au carton) et admirez le résultat! 

Mes briques sont assez petites, elles font à peine un vrai de lait. C'est un format tout mignon, et qui va parfaitement pour ce tuto :) J'ai découvert cette idées sur un blog japonais, mais je ne retrouve plus le lien. En tout cas, l'idées est assez répandu sur la blogosphère japonaise. 

Comment vous les trouvez, ces petites lanternes? ^_^/

Photophores pour soirée d'été

La transparence des certains papiers inspire beaucoup pour la confection de luminaires. c'est le cas pour ce papier végétal qui m'a de suite inspirée l'idée de photophores pour le jardin. Et la lumière diffusée par des bougies chauffe-plat rend très bien. Pour illuminer nos soirées d'été en terrasse, c'est parfait!

1. Découper des bandes dans un matériau souple mais rigide. Ici: bande de corde en papier, trouvée dans les 100yens shops japonais (boutiques 'foire à 1€').
2. Découper des rectangles de papier. Largeur= hauteur de votre photophore. Longueur = un peu plus grand que les bandes obtenues en 1.
3. Former un cercle avec les bandes qui feront la structure du photophore. 
4. Insérer le papier à l'intérieur des cercles et coller. Si vous collez le papier sur les bandes puis fermez le cercle, des plis apparaissent.
5. Les photophores servent d'habillage à des petits verres dans lesquels on aura mis une bougie chauffe-plat.

A vous de jouer avec les différents papiers que vous avez. Mais bien entendu, c'est avec du papier japonais que vous pouvez ce côté rustique qui va si bien dans un jardin ;)